Accueil : André Weill > Livre : Le marchant de bonheur > Diaporama 3      | Autres ouvrages de l'auteur

Le marchant de bonheur - diaporama

Slovaquie.



Fondamentalement, le sédentaire est quelqu'un qui a oublié qui il est et d'où il vient. Il ne sait plus qu'il appartient à la terre.

Il croit même que c'est la terre qui lui appartient. Il légifère, invente le droit notarial, pose des barbelés et construit des murs qui renforcent et pérennisent son illusion de pouvoir vivre séparé de la terre.

A l'opposé, le nomade parcours la planète, car il n'a pas de terre.

Il appartient au monde invisible, celui de l'errance.

Il vit sur les chemins de l'immédiateté.

Comme il ne possède rien, il vit de l'audace inventive. Par essence, il met en question l'ordre établi.

Il va droit au but.

C'est un empêcheur de dormir en rond, un créatif, un vrai fouteur de solution.





Diapo précédente | Itinéraire parcouru et principal | Diapo suivante