Accueil : André Weill > Livre : Le marchant de bonheur > Diaporama 10      | Autres ouvrages de l'auteur

Le marchant de bonheur - diaporama

Syrie. Le hammam d'Alep.


Nous sommes en Syrie, berceau de notre âme. Viens Fernand, on va aller poser nos fesses communes sur cette Terre Promesse. Tu n'as plus rien à craindre, tu peux déposer les larmes. Je te montrerai, ici ou là, une inscription en hébreu. Et sur la façade, une main ou un médaillon.

De part le monde entier, les vieux retournent à la terre. Et leurs enfants en sortent. Je ne suis pas comptable, Fernand. Toi non plus. Dieu non plus. Mais je tremble, car je suis de chair. Toi, tu n'es plus de chair, mais tu trembles aussi. Donne-moi la main, on va marcher ensemble. On va se perdre dans les arcanes alépines. Au hammam et dans le dédale des ruelles on rencontrera la mémoire sans nom, cette grâce divine, cette vérité invisible.

Désert de Syrie. Fleur safran.

Au Sud d'Alep, dans la terre craquelée, trois grammes de vie, nées de la pluie de la semaine dernière. Fille du soleil et de la terre, c'est une fleur de safran. De son père, elle a gardé la poudre d'or qui lui va droit au cœur. De sa mère, elle a gardé le tendre parme qui sied tant à sa robe. C'est sûr, dit-elle, je suis née pour voir le jour. Elle a raison, la fleur. Tous les enfants du monde naissent pour voir le jour. Notamment ceux de Hama.





Diapo précédente | Itinéraire parcouru et principal | Diapo suivante