Accueil : André Weill > Livre : Nous sommes faits pour marcher > Diaporama 8      | Autres ouvrages de l'auteur

Nous sommes faits pour marcher - diaporama

Les Apennins... 29 juin... Sarzana...

Il est huit heures du matin. Voici le village de Bibola. Perché sur son piton rocheux, son château ressemble à un nid d’aigle. La vue y est grandiose.

Elle s’étend des Apennins jusqu’aux sommets des Alpes Apuanes, au-dessus de Carrare.

Dans le village, ce matin, il y a un chien, deux enfants qui jouent avec le chien et trois femmes, habillées de noir.

La légende parle d’une espèce d’oiseau en voie de disparition : le faucon pèlerin. Le nom de cet étrange animal viendrait du latin peregrinus, qui veut dire « venant de l’étranger », ou bien « vagabond ».

Cet animal a une vue exceptionnelle et une grande vitesse de déplacement. Il ne fréquente pas les mangeoires et ni les perchoirs. Il niche dans les falaises.

Mais, toujours selon le guide naturaliste, le pèlerin serait, de nos jours, menacé de disparition à cause de la prolifération des pesticides chimiques dans les champs.

Moi, je pense que c’est aussi cause de la prolifération de l’ozone et des camions.





Diapo précédente | Itinéraire parcouru et principal | Diapo suivante