Accueil : André Weill > Livre : T'es toi quand tu marches > Diaporama 9      | Autres ouvrages de l'auteur

Aquarelles à Compostelle - Petit diaporama

La Castille, la Meseta, le grand champ de blé...

Le chemin, le soleil, les chaumes de blé, les moutons. Et le berger. Sans bruit, mais incroyablement présent. La poussière jaune colle à la peau. Le soleil traverse la peau. Les moutons sont serrés les uns contre les autres.

Le berger appuyé sur son bâton, attentif et immobile. Il observe le grand Spectacle. Sans effort apparent. Même dans le bonjour qu'il nous adresse, on entend le silence.

La grande étape. La chevauchée fantastique, quarante kilomètres de pistes rectilignes, interminables, dans une plaine immense…

Pèlerin, tu vas avoir une idée de l'infini, bois abondamment avant de partir et n'oublie pas ton chapeau. Les villages ont la couleur de la terre. La terre, la couleur des chaumes.

Les chaumes, la couleur des moutons. Le chaume devient, poussière, silence, bélier, brebis, terre, soleil, vent, chien, troupeau.

Le chemin apprend à se connaître, le chemin apprend à faire confiance. Et bien aujourd'hui, c'est l'heure.Ils ne tremblent pas. Ils sont chez eux. Ils font désormais partie du tout. Ils ne font rien d'extraordinaire. Ils répondent juste à l'appel du grand champ de blé. Dans l'immensité sans mesure, ils marchent vers le rien.





Diapo précédente | Itinéraire parcouru et principal | Diapo suivante